jury


jury

jury [ ʒyri ] n. m.
• 1790; en parlant de l'Angleterre 1588; angl. jury; de l'a. fr. jurée « serment, enquête »
1Ensemble des jurés inscrits sur les listes départementales annuelles ou sur une liste de session. Groupe de neuf (autrefois douze, puis sept) jurés tirés au sort pour chaque affaire criminelle (jury de jugement).
2Assemblée, commission chargée officiellement de l'examen d'une question criminelle. Dr. pén. Jury d'assises, siégeant pour juger les criminels déférés devant cette juridiction. Après s'être réunis pour délibérer, le jury et la cour ont rendu leur verdict.
3Cour. Ensemble d'examinateurs. Le président, les membres du jury. Jury de concours, d'agrégation, d'examen, de thèse. Après délibération du jury. Jury d'une exposition de peinture, d'un prix littéraire, chargé de décerner les prix. — Sport Réunion d'officiels.

jury nom masculin (anglais jury, de l'ancien français jurée, serment) Ensemble des jurés appelés à titre temporaire à participer à l'exercice de la justice en cour d'assises. Commission de personnes qualifiées, réunies officiellement pour évaluer et noter des candidats à un examen, à un concours : Le jury du baccalauréat. Ensemble de personnes chargées de juger des œuvres, de décerner un prix, etc., dans une réunion prévue à cet effet : Le jury du prix Goncourt.jury (expressions) nom masculin (anglais jury, de l'ancien français jurée, serment) Jury d'honneur, commission chargée, à la demande de celui dont l'honneur est en cause, de délibérer exceptionnellement sur des accusations ne relevant pas directement de la justice.

jury
n. m.
d1./d DR Ensemble des citoyens susceptibles d'être jurés.
|| Ensemble des jurés d'une cour d'assises, appelés à prendre part au jugement d'une affaire criminelle.
d2./d Commission d'examinateurs, d'experts. Jury du baccalauréat. Jury d'une exposition.

⇒JURY, subst. masc.
A. — DR. PÉNAL
1. ,,Institution en vertu de laquelle de simples citoyens sont appelés spécialement à participer, comme juges du fait, à l'exercice de la justice criminelle`` (CAP. 1936). L'institution du jury; l'établissement du jury en France (Ac. 1835, 1878). Les quatre enfants Frontenac (...) avaient l'aspect des membres du jury lorsqu'ils vont prêter serment (MAURIAC, Myst. Frontenac, 1933, p. 258).
2. P. méton.
a) Ensemble des jurés inscrits sur les listes départementales annuelles ou sur une liste de session. Former, dresser la liste générale du jury pour telle session; faire partie du jury (Ac.). Vous aurez peut-être vu dans les journaux ce qui me consterne : je suis du jury pour la session qui commence le 16 (J.-J. AMPÈRE, Corresp., 1856, p. 303).
b) Ensemble des jurés d'une Cour d'assises, appelés par tirage au sort à participer, comme juges du fait, à un jugement. Le jury rapporte un verdict négatif; la cour acquitte (GIDE, Souv. Cour d'ass., 1913, p. 636). Questions posées par le président à l'avocat, au procureur et au jury (à chaque fois, toutes les têtes des jurés se retournaient en même temps vers la cour) (CAMUS, Étranger, 1942, p. 1184) :
1. La petite porte de la chambre des jurés s'ouvrit. M. le baron de Valenod s'avança d'un pas grave et théâtral, il était suivi de tous les jurés. Il toussa, puis déclara qu'en son âme et conscience la déclaration unanime du jury était que Julien Sorel était coupable de meurtre, et de meurtre avec préméditation...
STENDHAL, Rouge et Noir, 1830, p. 483.
Jury + adj. précisant sa fonction ou le domaine dans lequel elle s'exerce. Un militaire en activité ne peut être membre d'un jury criminel (LUBRANO-LAVADERA, Législ. et admin. milit., 1954, p. 81).
En partic.
) [Autrefois en France] Jury d'accusation. Jury chargé de prononcer sur l'accusation. Sous le code de Brumaire an IV, cette institution s'appelait le jury d'accusation par opposition au jury de jugement (BALZAC, Splend. et mis., 1846, p. 449). L'instruction restait confiée (...) ensuite, au président du tribunal civil comme président du jury d'accusation (LEFEBVRE, Révol. fr., 1963, p. 577).
Jury de jugement. Jury qui prononce le jugement. Citoyens juges, Vu la déclaration du jury spécial de jugement, et attendu qu'il en résulte d'une part en point de fait; Que dans le mois de nivôse dernier, il a été formé un complot tendant au meurtre du premier Consul (Procès conspir. 1er Consul, t. 2, 1801, p. 334).
) [Autrefois en Angleterre et actuellement aux États-Unis] Grand jury. Jury d'accusation en Angleterre (qui décide s'il y a lieu à accusation ou non). Anton. petit jury (= jury de jugement). À la dernière session des assises de Londres, le Recorder, dans son discours au grand jury, déclara aux membres (...) qu'à son grand regret il n'apercevait point encore de terme à leurs travaux (MUSSET ds Revue des Deux Mondes, 1832, p. 239).
P. anal. Le grand jury de... Il [Louis XVI] se soumet, (pourvu qu'on lave sa mémoire) (...) Pourvu qu'un jour son nom soit réhabilité Devant le grand jury de la postérité (POMMIER, Républ., 1836, p. 66). L'opinion publique anglaise, c'est le grand jury de l'humanité en matière de liberté (TOCQUEVILLE, Corresp. [avec Henry Reeve], 1851, p. 128).
SYNT. Appréciation, compétence, décision, délibération, réponses, verdict du jury; les bancs du jury; chef, membre, président du jury; sur proposition du jury; faire, être partie du jury; le jury acquitte, condamne, délibère, prononce son arrêt, son verdict, se retire (dans la chambre des délibérations); affaire portée devant le jury; jury d'assises, d'instruction.
B. — P. anal.
1. Assemblée, commission temporaire, occasionnelle ou exceptionnelle chargée officiellement de l'examen d'une question. On forma une école centrale, mon grand-père fut du jury organisateur, il fit nommer professeur M. Durand (STENDHAL, H. Brulard, t. 1, 1836, p. 150).
Jury de consommateurs. Personnes chargées d'essayer les produits, de recevoir les enquêteurs, de répondre à des questionnaires (d'apr. LAUZEL-MUSS. 1970; ds Lar. Lang. fr.).
Jury d'honneur. Tribunal privé chargé de débattre une affaire qui intéresse l'honneur d'une personne. Présider un jury d'honneur. Le député Mézières, président de la commission de l'armée, a pu, sans soulever de protestation, accepter de représenter Esterhazy dans un jury d'honneur (CLEMENCEAU, Iniquité, 1899, p. 267). Je dis à M. Déroulède, à M. Millevoye : voulez-vous faire partie d'un jury d'honneur qui ouvrira ce pli et pèsera les preuves? (BARRÈS, Leurs fig., 1901, p. 216). Je ne connais pas d'invention plus intensément comique au monde qu'un jury d'honneur composé de messieurs bien nés, bien élevés, bien pourvus (FRAPIÉ, Maternelle, 1904, p. 156).
Jury d'expropriation. V. expropriation B ex. 3.
2. En partic.
a) ENSEIGN. Commission d'examinateurs chargée de classer ou d'apprécier les candidats à un concours, à un examen. Le certificat d'études (...) j'y étais reçu en tête de la liste, à cause d'un mot sur la France que le jury avait déclaré heureux (GIRAUDOUX, Siegfried et Lim., 1922, p. 182). Le jury d'examen devant lequel la thèse est soutenue comprend trois membres (Encyclop. éduc., 1960, p. 232) :
2. Or Gisèle, par un excès de zèle qui avait dû toucher les examinateurs, avait choisi le premier, le plus difficile, de ces deux sujets, et l'avait traité si remarquablement qu'elle avait eu quatorze et avait été félicitée par le jury.
PROUST, J. filles en fleurs, 1918, p. 911.
SYNT. Membre, président du jury; jury d'agrégation, de concours, de thèse; jurys du baccalauréat; délibération du jury; félicitations du jury; jury compétent, indulgent, sévère; indisposer, influencer le jury.
b) Commission d'arbitres chargée de classer des candidats ou de décerner un prix. Je suis membre d'un jury pour les chevaux; j'ai à dire quel est l'éleveur qui mérite la récompense (ALAIN, Propos, 1912, p. 136). Le jury des peintres vient de lui décerner son premier prix (GIDE, Journal, 1923, p. 759) :
3. « Le jury du Salon est à eux, je suis sûr que cet idiot de Mazel va me refuser mon tableau. » (...) cette question du jury était un éternel sujet de colère. On exigeait des réformes, chacun avait une solution prête, depuis le suffrage universel appliqué à l'élection d'un jury largement libéral, jusqu'à la liberté entière, le Salon libre pour tous les exposants.
ZOLA, Œuvre, 1886, p. 87.
SYNT. Jury littéraire; jury de peinture; jury d'une exposition; jury du (prix) Goncourt; prix décerné par le jury; œuvre, tableau, toile accepté(e), admis(e), refusé(e), rejeté(e) par le jury.
Prononc. et Orth. : []. Ac. 1798 : juri ou jury; 1835 et 1878 : jury ,,quelques-uns écrivent juri``; 1935 : jury. Docum. juri ds BÉRANGER, Chans., t. 2, 1829, p. 211. Étymol. et Hist. 1. 1588 « réunion de jurés d'un tribunal de justice (en Angleterre) » (Apologie de l'exécution de Marie Stuard ds Fonds Barbier : Voicy le dernier mot que j'ay délibéré de te donner à entendre, à sçavoir juri, que j'ay tourné par les douze hommes jurez en tel cas); 2. 1790 « id. (en France) » (Gazette nationale, ou le Moniteur universel, 6 avril 1790, 394 b ds HÖFLER Anglic.) aussi sous la forme juré (Décrets organiques de la Constitution, Moniteur, 3 janvier 1791, ibid., p. 90); 3. 1793 « réunion de personnes choisies pour statuer sur la valeur ou la qualité d'une réalisation » (Comité de Salut Public ds CARNOT, Correspondante, t. 3, p. 132 d'apr. BRUNOT t. 9, p. 950, note 8 : Le comité de Salut public, sentant la nécessité de former un « jury » particulier pour juger toutes les machines de guerre et inventions nouvelles [...]), sens déjà attesté en 1792 sous la forme juré (Chron. du Mois, juin 1792, p. 13 ds BRUNOT t. 9, p. 1035, note 3 : une espèce de « juré » pour décider du mérite des auteurs et de leurs ouvrages). Empr. à l'angl. jury qui à l'orig. désignait la réunion de personnes choisies pour statuer sur une question particulière, la forme jury étant une transcr. de l'a. fr. juree « serment » (XIIIe s. ds T.-L.) d'où « enquête juridique » (dep. le XIIIe s. ds GDF., les personnes interrogées prêtant serment, cf. jureur); le m. angl. ayant empr. le terme dans ce sens, celui-ci a désigné le groupe des personnes interrogées pour statuer sur le sort d'un prévenu (cf. NED). L'adoption du terme lors de la création de l'institution correspondante en France a donné lieu à des discussions et à des hésitations, certains voulant lui donner la forme juré ou jurie ou reprendre le terme jurande (cf. BRUNOT ds Mél. Baldensperger, t. 1, 1930, pp. 86-95). Fréq. abs. littér. : 476. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 602, b) 849; XXe s. : a) 1 187, b) 340. Bbg. BONN. 1920, pp. 79-80. - BOULAN 1934, p. 112. - QUEM. DDL t. 11.

jury [ʒyʀi] n. m.
ÉTYM. 1588, en parlant de l'Angleterre (écrit juri); en parlant de la France, 1790, in Höfler; on a employé aussi juré, dans ce sens; angl. jury, lui-même de l'anc. franç. juree (jurée), « serment, enquête », de jurer.
1 Dr. crim. a « Institution en vertu de laquelle de simples citoyens sont appelés spécialement à participer, comme juges du fait, à l'exercice de la justice criminelle » (Capitant). || Le jury a été institué en France en 1790 par l'Assemblée constituante.
b (En France). Spécialt. Ensemble des jurés inscrits sur les listes départementales annuelles ou sur une liste de session (liste du jury), et, spécialt, groupe de neuf (anciennement douze, puis sept) jurés tirés au sort pour chaque affaire (jury de jugement). || Du jury et de la manière de le former, titre d'un chapitre du Code d'instruction criminelle (art. 381-406). || Le jury écoute les débats, peut demander des éclaircissements. || Avant la loi du 25 novembre 1941, le jury statuait seul sur le fait, sous la présidence d'un chef de jury tiré au sort (→ Énoncé, cit. 2), et rendait un verdict sur lequel la cour se prononçait (→ Estimer, cit. 9); depuis, la cour et le jury se réunissent en chambre du conseil pour délibérer en commun.
1 La cour et le jury délibéreront, puis voteront (…) sur le fait principal d'abord (…)
La décision de la cour et du jury tant contre l'accusé que sur les circonstances atténuantes, se forme à la majorité.
En cas de réponse affirmative sur la culpabilité, la cour et le jury délibéreront sans désemparer sur l'application de la peine (…)
Code d'instruction criminelle, art. 345-348-351.
Dr. pén. || Jury d'assises, siégeant pour juger les criminels déférés devant cette juridiction.
Vx. Hist. du dr. || Jury d'accusation.
En Angleterre, aux États-Unis, Grand jury (calque de l'angl.) : jury d'accusation.
2 (1793, Carnot, in Brunot). Assemblée, commission chargée officiellement de l'examen d'une question. || Jury d'honneur : « réunion d'arbitres désignés pour décider d'une question qui intéresse l'honneur » (Académie).
Dr. civ. || Jury d'expropriation. Expropriation.
Cour. Ensemble d'examinateurs. Examen. || Le président, les membres du jury. || Jury de concours, d'agrégation, d'examen, de thèse. || Délibération du jury. || Le jury a été sévère, indulgent.
(1794). || Le jury d'une exposition de peinture, d'un prix littéraire, chargé de décerner les prix. || X, membre influent du jury. || Le jury (du) Goncourt, du prix Goncourt.
2 Quand je montai au tableau à mon tour, devant le jury, ma timidité redoubla, je m'embrouillai en regardant ces Messieurs et surtout le terrible M. Dausse, assis à côté et à droite du tableau.
Stendhal, Vie de Henry Brulard, 24.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • jury — jury …   Dictionnaire des rimes

  • Jury — Jury …   Deutsch Wörterbuch

  • jury — ju·ry / ju̇r ē/ n pl ju·ries [Anglo French juree, from feminine past participle of Old French jurer to swear, from Latin jurare, from jur jus law]: a body of individuals sworn to give a decision on some matter submitted to them; esp: a body of… …   Law dictionary

  • jury — ju‧ry [ˈdʒʊəri ǁ ˈdʒʊri] noun juries PLURALFORM [countable] LAW a group of ordinary people, often 12 in number, who listen to details of a case in court and decide on it: • The jury has not yet returned its verdict. • The case will go before a… …   Financial and business terms

  • jury — ou juri (ju ri) s. m. 1°   Terme de jurisprudence. Le corps des citoyens qui peuvent être jurés.    L ensemble des jurés désignés pour une session. Je suis du jury pour la première quinzaine de mars.    La réunion des douze jurés auxquels une… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Jury — Sf Gruppe von Fachleuten, Sachverständigen oder Geschworenen erw. fach. (19. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus ne. jury, dieses aus afrz. juré Versammlung der Geschworenen , zu afrz. jurer schwören, durch Schwur das Recht verstärken , aus l. iūrāre,… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Jury — Ju ry, n.; pl. {Juries}. [OF. jur[ e]e an assize, fr. jurer to swear, L. jurare, jurari; akin to jus, juris, right, law. See {Just},a., and cf. {Jurat}, {Abjure}.] [1913 Webster] 1. (Law) A body of people, selected according to law, impaneled and …   The Collaborative International Dictionary of English

  • jury — jury1 [joor′ē] n. pl. juries [ME jure < Anglo Fr juree < OFr, oath, judicial inquest < ML jurata, a jury, properly fem. pp. of L jurare, to take an oath, swear < jus (gen. juris), law < IE * yewos, fixed rule > OIr huisse, just] …   English World dictionary

  • jury- — /joo ri / (nautical) combining form Indicating makeshift ORIGIN: Perh OFr ajurie aid, from L adjūtāre to aid • • • juˈrymast noun A temporary mast raised instead of one lost juˈry rig noun A temporary, makeshift rig juˈry rigged adjective Rigged… …   Useful english dictionary

  • Jury — País …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.